Les grands découvreurs

Ce n'est qu'à la fin du 18e siècle que les navigateurs français et anglais se sont arrêtés à Tahiti pour établir le premier contact avec les îles et leur population.
À la fin du 18e siècle, des expéditions anglaises et françaises (Wallis, Bougainville, Cook, La Pérouse…) visitèrent le Pacifique avec une perspective entièrement nouvelle de découverte et d'humanisme et accompagnèrent scientifiques, botanistes, astronomes….

En avril, 1768, après son passage à Tahiti, baptisé «Nouvelle Cythere», Bougainville publia un récit de son voyage qui était un véritable best-seller. Il décrit Tahiti et la vie idyllique de ses habitants, créant un mythe inspirant de nombreux artistes et écrivains, comme Denis Diderot et son «Supplément au voyage de Bougainville».
C’est une période où débutent les échanges commerciaux à grande échelle et où les premières perles et bien sûr les premiers coquillages de cette huître perlière, ou nacre, et ses spécificités font leur apparition sur la scène mondiale.

Lors de leur escale à Tahiti à la fin du 18e siècle, les navigateurs anglais et français ont établi les premiers contacts et les premiers échanges avec le monde polynésien et ses habitants.